• 1 litre de lait 5 oeufs 500gr de farine 1 cuillère à café de cannelle 1 sachet de sucre vanillé 1 cuillère à soupe de rhum

Pour moi, il n’y a pas de moments plus propices que d’autres pour déguster des crêpes, mais c’est bientôt la chandeleur alors j’en profites pour publier une petite recette! Mes frères, mon père et moi-même avions régulièrement le droit à notre assiette de crêpes. Une assiette par personne, délicatement recouverte de papier aluminium. J’y repense à chaque fois que je fais des crêpes et à chaque fois je me demande où ma mère trouvait la patience pour faire tant de crêpes..au bout de six, j’en ai déjà marre!

Cette recette n’est pas celle de mon enfance mais celle d’un ami (breton) de mon frère. Il  a hésité avant de me laisser la publier mais la voilà… Je l’ai juste customisé avec un peu de cannelle et de sucre vanillé

Dans un saladier , verser la farine et y creuser un puit. Y mettre les oeufs et à l’aide d’un fouet et de petits mouvements circulaires commencer à mélanger les oeufs  en y incorporant petit à petit la farine qui se trouve sur les côtés. Une fois les oeufs et une partie de la farine bien mélangé au milieu, commencer à verser le lait tout en continuant à mélanger. Garder un fond de lait pour dissoudre les grumeaux en cas de besoin. Si le tout a bien été remué petit à petit, vous devriez avoir très peu voir pas du tout de grumeaux. Dans le doute, passer la pâte à crêpes au chinois et dissoudre les grumeaux avec le reste de lait. Ajouter une cuillère à café de cannelle, un sachet de sucre vanillé, une cuillère à soupe de rhum (vieux pour ma part)  et une cuillère à soupe d’huile et mélanger. Recouvrir le saladier d’un torchon et laisser reposer la pâte au minimum 2h.

Avant cuisson, remuer de nouveau la pâte, ajouter un peu d’eau si elle est trop épaisse. Mettre à chauffer une crêpière préalablement huilée et y verser la pâte à l’aide d’une louche. Faire cuire les crêpes en les retournant à mi-cuisson. Huiler régulièrement la crêpière.

crêpes

Bonne dégustation!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments