Mon expérience Cook and Go

Publié sur 0 Commentaire 4 min. de lecture 146 vues

Samedi dernier je me suis rendue au Cook and Go du 9ème arrondissement de Paris. L’idée est venue de ma belle soeur, un bon lui avait été offert pour Noël et elle nous a proposé de l’accompagner. Un atelier cuisine, je me suis dit pourquoi pas… Par chance, cook and go est souvent proposé sur vente-privée.com. J’ai donc pu bénéficier de l’atelier à 19€ au lieu de 39€. Le prix des menus varient entre 29 et 39€. Alors qu’est ce que  les ateliers de cuisine Cook and Go? le principe est simple, on cuisine un menu  puis on part avec ce qu’on a cuisiné (Cook and…go! comme son nom l’indique).  Contente de voir qu’un Cook and Go était installé à Aéroville (plus proche de chez moi), petite déception, il est bien sur le site mais rien n’y est proposé. Après avoir lu les menus nous avons donc opté pour le menu “Caliente” qui se composait de:

  • Mousse d’avocat à la téquilla, Céviché de gambas au citron vert
  • Brochettes de poulet marinées aux épices et au cacao, galette de riz tomatée et fraicheur de comcombre et oignons rouges
  • Gâteau de patate douce, coulis façon Pinà Colada

Le menu choisi, différents produits peuvent être ajoutés au panier (tels que du champagne, des tabliers, des couteaux de cuisine,etc. ) ainsi que la possibilité d’ajouter des couverts ( 15 € par couverts supplémentaires). On peut donc y aller seul et cuisiner pour 3 personnes. Sur le coup j’ai trouvé l’idée sympa et originale, arrivée sur place je me suis rendue compte que le timing étant déjà assez short, cuisiner pour d’autres personnes peut s’avérer difficile.

Nous avions rdv à 16h30 mais il y avait du retard et le cours n’a commencé qu’à 17h! Plusieurs personnes attendaient déjà dont Coralie et ses copines. Un peu avant le cours ,Coralie est sorti précipitamment suivi de sa copine qui venait apparemment de la mettre très en colère (pour info, elles ne sont pas revenues participer au cours et nous avons pu finalement bénéficier de deux couverts supplémentaires…merci Coralie!). Une scène un peu ubuesque qui  a fait passé le temps plus vite! Je profite de cette parenthèse pour lancer un appel à témoin: si quelqu’un connait la raison de la dispute de Coralie et de ses copines, je suis bien curieuse de la connaître!

Sur place, après s’être lavé les mains et avoir enfilé un tablier, chacun a  pris sa  place (un peu étroite) sur le plan de travail central. Le groupe est séparé en deux et chaque groupe à un professeur cuisinier attitré. Du au retard, le rythme est soutenu. Malgré ça, notre professeur est très disponible et précise dans ses explications. Alors, non, si vous comptez apprendre à cuisiner, ce n’est sûrement pas le cours qu’il vous faut mais on y apprend tout de même l’origine des plats  et quelques techniques assez simples. Les plats sont donc faciles à réaliser et accessible à tous.  Tous les plats ne sont pas cuits sur place. A la fin du cours on nous remets le récapitulatif du menu accompagné des temps de cuisson; Pour notre menu, seul le dessert a été cuit lors de l’atelier. L’entrée n’avait pas besoin de cuisson et le plat a été cuit à la maison.  Le tout nous ai remis dans un grand sac où le chaud malheureusement côtoie le froid.

Place à la dégustation:

Alors cet avis n’engage que moi et il est vrai que je suis assez difficile…

entrée cook and go
Mousse d’avocat à la téquilla, Céviché de gambas au citron vert

J’ai trouvé que la mousse d’avocat à la téquilla était fade malgré l’assaisonnement et la texture n’allait pas avec le céviché de gambas. J’aurai aimé un peu plus de consistance , peut-être qu’un guacamole à la place de la mousse m’aurait plu.

plat cook and go
Brochettes de poulet marinées aux épices et au cacao, galette de riz tomatée et fraicheur de comcombre et oignons rouges

Alors j’avais oublié de mettre la sauce fraicheur concombre oignon rouge qui donne toute la saveur à la galette de riz. Car la galette seule, je n’y ai vu aucun intérêt, c’était sec et ça avait peu de goût (malgré le tabasco et le sel). Les brochettes, en revanche m’ont beaucoup plues. La viande était tendre et l’assaisonnement minute avait bien pénétré. Les fèves de cacao n’apportait pas de goût amer et le côté croquant était agréable.

dessert cook and go
Gâteau de patate douce, coulis façon Pinà Colada

Tout comme l’entrée, j’ai abandonné. Je suis pourtant fan du mélange patate douce-vanille mais bien que le gâteau dégageait une agréable odeur de rhum, je l’ai trouvé tout simplement écoeurant.

Alors est-ce que je renouvellerai l’expérience Cook and Go? De moi-même sûrement pas. Cependant si on me le propose je n’irai pas non plus à reculons, je ferai attention par contre au choix du menu.

Pour résumer:

[tab id=1]– L’ergonomie du site internet

– La possibilité de cuisiner pour d’autres personnes

– Le prix (un bon de 10€ pour une valeur de 30€ sur vente privée.com, soit un prix de revient à 19€ au lieu de 39 pour ce menu)

– La disponibilité du professeur malgré le timing

– La gentillesse de l’équipe ( des profs au plongeur!)

– Le côté convivial de manger ce qu’on a fait à la maison

– Les recettes envoyées par mail dès la fin du cours

– Le magnet offert à coller sur le frigo[/tab] [tab id=2]– Le retard de 30 minutes qui fait que le rythme est soutenu. Le groupe d’après met donc la pression avec leur regard du genre “bon c’est quand qu’ils dégagent?!”

– Le goût des plats préparés. En gros je n’ai aimé que les brochettes.

– Le fait que le cook and go d’Aéroville soit proposé sur le site alors qu’il n’y a pas de possibilité de réservation[/tab]

Et vous, avez vous déjà testé cet atelier? qu’en avez vous pensé?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Cannot get other user media. API shut down by Instagram. Sorry. Display only your media.
Précédent
Crumble de courgettes
Mon expérience Cook and Go